Article 1 : Hommages du 8 mai 1945: Une cérémonie traditionnelle... et une absence remarquée

20minutes, publié le 8 mai 2018 consulté le 9 mai 2018 l’auteur n’est pas mentionné.

https://www.20minutes.fr/politique/2267799-20180508-hommages-8-mai-1945-ceremonie-traditionnelle-absence-remarquee

Le 8 mai est la signature de l’armistice de la seconde guerre mondiale. Cette année on fêtait le 73° anniversaire de cet événement avec pour la première fois Emmanuel Macron comme président de la république. Ce fût une cérémonie traditionnelle  avec  une gerbe de fleurs, la flemme du soldat inconnu ravivée et les salutations des anciens combattants à l’Arc de Triomphe.

Toutefois on a pu constater l’absence de François Hollande alors que d’anciens représentants de la république étaient présents comme les descendants du général de Gaules et l’ancien président de la république Nicolas Sarkozy. Malgré l’invitation du président son entourage a répondu « il ne pouvait pas s’y rendre ».

Lors de cette cérémonie Emmanuel Macron fût accompagné de son premier ministre et de plusieurs membres du gouvernement comme la ministre des Armées Florence Parly, ainsi que les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale Gérard Larcher et François de Rugy.

Edward Philippe l’après midi s’est rendu à Orléans pour commémorer la libération de la ville de Jeanne d’Arc en 1429. Emmanuel lors de son mandat de ministre en 2016 y avait participé.

Esprit critique

C’est un article objectif. Il est illustré par une photo du président lors de la dépose de gerbe de fleurs ce qui apporte un complément à l’article. De plus un tweet est inséré « 8 mai 1945 ce souvenir pour mieux construire » ce qui peut renforcer le sentiment d’appartenir à la nation.  A la fin il y a un lien qui renvoie à l’article de l’année dernière à cette commémoration avec François Hollande et Emmanuel Macron cote à cote après la fraiche élection de celui-ci. Je trouve intéressant car cela permet de comparer en un an les changements qui se sont effectués. En effet dans l’article de l’année dernière ils paraissent très complices alors que cette année ils ne sont pas ensemble. Cependant une photo de toutes les personnes présentes, des anciens combattants aurait apporté un plus et accentuer l’importance de cette date au lieu de se concentrer sur les relations entre Emmanuel Macron et François Hollande.

 

Article 2 : Ce que l’on sait de l’attentat au couteau qui a fait un mort à Paris


L’article, qui n’a pas d’auteur mentionné, s’intitule Ce que l’on sait de l’attentat au couteau qui a fait un mort à Paris. Il est tiré du site internet de «Le Monde» écrit le 13 mai 2018 et consulté le jour même.

http://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/05/13/attentat-au-couteau-a-paris-l-assaillant-identifie-comme-etant-un-russe-ne-en-tchetchenie_5298196_1653578.html

Samedi soir, dans le centre de Paris, un homme a poignardé un passant et blessé quatre personnes, avant d’être abattu par les forces de l’ordre qui ont essayé de le maitriser à plusieurs reprises au pistolet à impulsion électrique et qui ont fini par tirer à deux reprises.

On nous informe alors que l’homme est un français né en Tchétchénie en 1997 du nom de Khamzat et qu’il a été fiché S et inscrit au FSPRT, le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation islamiste, à l’été 2016. L’attentat a été revendiqué par l’organisation Etat islamique et je site «l’opération a été menée en représailles envers les Etats de la coalition» internationale antidjihadiste en Irak et en Syrie, selon une source sécuritaire.

Les victimes sont au nombre de cinq : un homme de 29 ans a été tué, un autre de 34 ans et une femme de 54 ans sont blaissés grièvement et un jeune couple légèrement. Une cellule psychologique, ouverte après chaque attaque de ce type a accueilli une quinzaine de passants et riverains « choqués » par l’attaque. Cette attaque intervient sept semaines après celles du 23 mars à Carcassonne et à Trèbes (Aude), qui avaient porté à 245 le nombre de victimes tuées dans les attentats sur le sol français depuis 2015.

Esprit critique

Cet article est alors très objectif. Il nous expose les faits sous forme de sous parties très simples à lire et à comprendre. On y trouve de nombreux détails sur l’attaque ou encore sur le terroriste et surtout des témoignages tel que Gérard Colomb, le ministre de l’intérieur, ou encore Anne Hidalgo, la maire de Paris. Ainsi cet article est très complet et objectif.

 

Article 3 : crise des subprimes : la banque RBS va payer une amende de 4.9 milliards de dollars aux Etats-Unis

Le monde, publié le 10 mai 2018 et consulté le jour même l’auteur n’est pas mentionné.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2018/05/10/crise-des-subprimes-la-banque-rbs-va-payer-une-amende-de-4-9-milliards-de-dollars-aux-etats-unis_5296968_3234.html

La banque RBS a annoncé qu’elle allait payer une amende de 4.9 milliards de dollars sois 4.13 milliards d’euros pour régler les tensions avec les Etats Unis suite à la crise des subprimes. La banque a déclaré «la banque RBS annonce avoir trouvé un accord de principe avec le département américain de la justice pour conclure son enquête sur l’émission par RBS de titres financiers adossés à des prêts hypothécaires entres 2005 et 2007 »  

La banque avait pris de l’importance dans les années précédant la crise avant d’être préservé par l’état britannique et de réduire la voiture dans la décennie 2010. Elle réduit son activité sur la banque de détail et pour les entreprises du royaume uni. La banque est détenue à 71% par l’état britannique.

Le département américain de la justice américaine blâme à la banque ses agissements dans la crise des subprimes. Ce n’est pas la première fois que cette banque est poursuivie. Récemment, en 2017 et 2016  elle a  du verser des amendes et pénalités à différents organismes.

Il lui est reproché le plus souvent comme d’autres groupes financiers d’avoir vendu à des investisseurs et d’autres établissements financiers de petite et moyenne taille des produits financiers complexes appuyés à des prêts immobiliers risqués. Ils ont été accordés en masse à des ménages à la situation financière fragile dans les années 2000. Cela a conduit à la crise de 2008.

Esprit critique :

Cet article est objectif. Il est intéressant et de bonne compréhension. De plus au début de l’article les dollars sont convertis en euro ce qui nous permet de nous rendre compte de la valeur. Toutefois les chiffres après ne sont pas convertis. Il aurait été mieux d’effectuer cela pour toutes les sommes. Malgré la bonne compréhension générale il aurait été bien d’expliquer qui est la RBS plus en détail. On peut rajouter qu’avoir une réaction de la RBS face aux amendes aurait pu améliorer l’article ainsi qu’un commentaire du département de la justice américaine qui blâme cette banque, ou même un rapport des économistes à ce sujet.

Lien avec le chapitre 2 comment expliquer l’instabilité de la croissance?

 

Article 4 :  Salaires : le gouvernement veut réduire les inégalités


L’article d’Elodie Becu s’intitule Salaires : le gouvernement veut réduire les inégalités. Il est tiré du Dauphiné Libéré du dimanche 13 mai et consulté le lundi 14 mai, page 31.

 

Le gouvernement veut rendre effective la loi de 1975 sur l’égalité de rémunération entre les hommes et les femmes qui n’est pas respectée aujourd’hui.

En effet, en moyenne, les femmes gagnent 25% de moins que les hommes selon le ministère du travail. Il y a aussi des inégalités en terme de carrière, elles sont notamment moins nombreuses à accéder à des responsabilités. Ainsi, Marlène Schiappa et Muriel Pénicaud ont présenté leur plan d’action de 15 mesures pour réduire les inégalités salariales. Pour faire ressortir ces écarts de salaire et les réduire d’ici 2022, le gouvernement veut quadrupler les contrôles des inspecteurs du travail en passant de 1730 à 7000 contrôles par an, car selon la CGT, seulement 0,2% des entreprises non conformes à la loi sont sanctionnées.

Cependant, cette dernière estime que le gouvernement annonce cette multiplication des contrôles sans prévoir les recrutements nécessaires.

Esprit critique

Cet article est alors objectif car il ne prend pas partie pour les salariés en dénigrant les entreprises qui n’appliquent pas la loi. Il est joint à l’article une liste de repères historiques sur les lois relatives à l’égalité de salaires hommes-femmes ainsi qu’une interview du porte-parole d’Europe Ecologie-Les Verts qui est contre cette mesure. Cependant, j’aurai aimé avoir un témoignage d’une salarié subissant cet écart ou bien celui d’un chef d’entreprise par exemple.
Je peux lier cet article au chapitre 13 : Comment les pouvoirs publics peuvent-ils contribuer à la justice sociale ?

Article 5 : Syrie: échanges de tirs de roquettes entre Israël et l'Iran

Le figaro avec reuters publié le 10 mai 2018 consulté le 13 mai 2018 l’auteur n’est pas mentionné.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/05/10/97001-20180510FILWWW00007-syrie-echanges-de-tirs-de-roquettes-entre-israel-et-l-iran.php

L’Iran a tiré des roquettes contre l’armée israélienne du coté des frontières syrienne. Ce qui a entrainé une riposte de l’Israël en Syrie avec une offensive importante.

C’est la première fois que l’Iran lance une attaque contre l’Israël depuis la Syrie. La capitale de l’Iran Téhéran a mis en place des milices chiites en soutien au président syrien Bachar el-Assad.

Des milices israéliennes ont été détruites par la Syrie. Des sites militaires et des systèmes de défense aérienne étaient visés.

Des missiles israéliens ont été détruits au-dessus de Damas, de Homs et de Sueida, ont annoncé les médias officiels syriens.

Israël a ciblé des "dizaines" de sites iraniens et réussi à toucher cinq batteries antiaériennes syriennes qui visaient ses avions, a déclaré l'armée israélienne dans une publication. "Nous ne connaissons pas encore le bilan des pertes" iraniennes, a affirmé un porte-parole de Tsahal.

"Nous sommes davantage focalisés sur les infrastructures et le matériel (...) afin de causer des dégâts sur le long terme aux installations militaires iraniennes en Syrie", a révélé Jonathan Conricus.

Esprit critique :

L’article est objectif. L’article relate bien les faits. L’auteur est synthétique ce qui permet une meilleure compréhension. Toutefois une présence de lexique présentant les dirigeants ou personnes des différents pays aurait pu faciliter la compréhension et entrainerait une lecture plus agréable. De plus une carte de différentes villes citées aurait apporté un plus afin de visualiser leur localisation.

 

Article 6 : Les chaines de restauration rapide se multiplient en Ethiopie

L’article de Nathalie Tissot s’intitule Les chaines de restauration rapide se multiplient en Ethiopie. Il est tiré de Le Figaro Economie du lundi 14 mai et consulté le jour même, numéro 22 939, page 25.

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/05/13/20002-20180513ARTFIG00152-les-chaines-de-restauration-rapide-se-multiplient-en-ethiopie.php

L’Ethiopie, grand pays africain de 94 millions d’habitants, observe une classe moyenne émergente portée par une croissance du PIB attendue à 8,5% en 2018. Les grandes chaines de restauration tel que Pizza Hut ou encore des concurrents sud-africains en ont profité pour s’implanté dans la ville d’Addis-Abeba, capitale de l’Ethiopie, notamment dans le quartier chic de CMC.

Cependant, le géant américain de la restauration rapide est-il à porté des éthiopiens ? A première vue non car avec des prix de 4 à 12 euros, cela représente une part importante du revenu des habitants, par exemple une infirmière gagne en moyenne 120 euros par mois.

Mais la ville est le siège de l’union Africaine et accueille le plus de diplomates après New York et Genève. Et les restaurants de restauration rapide y sont très à la mode, ainsi, d’autres restaurants de la chaine et des restaurants KFC devraient ouvrir leur portes dans les prochains mois. De plus, les entreprises veulent minimiser les importations très couteuses et favoriser des produits locaux ce qui pourrait donc profiter à l’agriculture et l’industrie locales et donc être une opportunité d’emploi pour les éthiopiens.

Esprit critique

Cet article est complet. On y trouve de nombreux chiffres et témoignages de chefs d’entreprise implantées en Ethiopie. Cependant, une carte montrant les implantations de chaines de restauration en Afrique aurait été pertinente pour mieux rendre compte de l’entrée dans le processus de mondialisation du continent.
Je peux lier cet article au chapitre 3 : Quels sont les fondements du commerce international et de l’internationalisation de la production ?